Hongrie

800px-Flag_of_Hungary.svg
L’instruction en famille est balbutiante, controversée. On estime que les débuts se situent en 2000. Il est possible de faire l’école à la maison mais il faut respecter les programmes officiels et se soumettre à deux contrôles par an.  L’enfant a alors un statut d’étudiant privé rattaché à une école publique ou privée.
Toutefois, cela est difficile cart nombre d’écoles n’aiment pas l’instruction en famille. Cela s’explique par le fonctionnement des écoles hongroises dont le budget est alloué en fonction du nombre d’élèves. Comme les écoles doivent aussi organiser les sessions d’examens, elles n’apprécient pas de devoir le faire sans budget prévu pour. Le directeur de l’école est celui qui donnera la décision finale. C’est un parcours du combattant pour la plupart des familles que d’obtenir l’autorisation.
La majorité des familles pratiquant l’IEF en Hongrie ont un enfant présentant des besoins particuliers. Les directeurs ont plus de facilité à donner l’autorisation de faire l’école à la maison, car cela leur épargne une prise en charge de ces élèves. dans les écoles.
 
Un lien très intéressant sur l’instruction en famille en Hongrie (anglais).